Le plus illuminé et lumineux des guitaristes souffle 66 bougies! Bonne fête Santana!

ImageUne tonalité si distinctive qu’on la reconnaît dès la première note. Qu’il joue du Fleetwood Mac (Black Magic Woman) ou avec Lauryn Hill, Santana fait vibrer le guitar-hero en nous. Spiritualité, sensualité: les deux caractéristiques d’un son qui ne se démode pas.

Illuminé ou lumineux?

 « My reality is that God speaks to you every day. There’s an inner voice, and when you hear it, you get a little tingle in your medulla oblongata at the back of your neck, a little shiver, and at two o’clock in the morning, everything’s really quiet and you meditate and you got the candles, you got the incense and you’ve been chanting, and all of a sudden you hear this voice: Write this down. It is just an inner voice, and you trust it. That voice will never take you to the desert. »
– tiré du Rolling Stone Magazine
Au fait je vous conseille fortement le reste de l’entrevue: une vie passionnante et un mec, disons, différent!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s