Zone objectivistes

« Astral Weeks » de Van Morrison [HD Tracks]

Pour ceux qui aiment vérifier par une analyse objective leurs impressions subjectives…

Utilisant la version domestique Warner de 1990 comme point de référence, voici les ajustements de EQ nécessaires sur la version HD Tracks pour retrouver le même EQ. En complément, un comparatif d’un needledrop du vinyle masteré par Kevin Gray par rapport à ce même CD domestique.

« Sweet Thing » est la pièce analysée, FFT de 4096.

23 Hz à 20 KHz. En bleu, la version HD Tracks. En rouge, le « needledrop » du vinyle.

Zoom sur la bande 50 Hz – 6 kHz.

On peut voir, particulièrement sur le 2e graphique, que la version HDTracks ne s’écarte guère de la version domestique (1 dB et moins), sinon pour favoriser plus d’air autour de 5K en montant; peut-être être simplement le signe d’une bande maîtresse de différente génération? La plupart des mélomanes attribuent plus de clarté à la version HDTracks.

Le vinyle, lui, semble vouloir dompter cette zone de fréquences (autour de 3K-6K), ce qui contribuera à la « chaleur » du son. Quand même, noter que l’équipement analogique utilisé peut considérablement modifier la donne.

Évidemment, et heureusement, aucune compression dynamique au mastering.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s